L’actualité

09Fév.

Les données personnelles

Propriété intellectuelle & NTIC


PARTAGEZ CET ARTICLE :
< Découvrir les autres actualités

A l’ère du « quasi tout-numérique », les données à caractère personnel sont partout et sont devenues un enjeu commercial.

Coté personnes physiques, la protection de ces données est un enjeu incontestable du respect des Libertés Publiques.

Coté entreprises, le règlement européen relatif à la protection des données (RGPD : Règlement UE 2016/679 du 27 avril 2016)  impose une mise en conformité des établissements (privés ou publics) pour le 25 mai 2018, de leurs traitements de données à caractère personnel.

Beaucoup d’entreprises sont concernées, selon divers critères et, en particulier, dès qu’elles stockent et traitent, en masse et de manière habituelle, des données à caractère personnel, à commencer par celles des salariés, mais aussi celles des clients, prospects, etc…

Ce règlement peut être perçu comme une énième norme, avec son lot de tracasseries administratives et de sanctions (lesquelles pourront désormais aller jusqu’à 4% du CA mondial), mais il peut également être une chance, une opportunité à saisir pour renforcer – voire créer- l’E-réputation des entreprises et également repenser ou rationnaliser le management et les processus de conception des projets.

Il nécessite en effet d’intégrer à tous les processus de traitement de données à caractère personnel, le respect de la vie privée de l’individu et les précautions à prendre en matière de cyber sécurité.

IN EXTENSO AVOCATS vous  accompagne dans cette démarche, selon la méthodologie préconisée par la CNIL, à l’aide d’un outil spécialement dédié aux TPE/PME/ETI, permettant d’assurer une mise en place, conviviale, fiable et à moindre cout, de la conformité au RGPD : l’application GDPR WORKPLACE.